top of page

Soignez la terre : les amendements

Même si l’olivier est un arbre résistant, capable de s’adapter aux conditions les plus difficiles, il n’en demeure pas 1 végétal comme tous les végétaux vie et nécessite donc un minimum de soins à plus forte raison si l’on désire qu'il nous apporte chaque année la manne de ses fruits. Deux opérations sont à faire, l'irrigation et les fumures ( Amélioration des terres de l'arbre par Fumier / fertilisant/engrais). Les Fumures peuvent être classés en deux catégories :

  • Les engrais organiques (ou amendements) qui ont une influence sur la structure du sol

  • Les engrais minéraux qui apportent les élément nutritifs à l'olivier (article à paraitre en mai )


Car les amendements cela commence bientôt !!


Ces substances incorporées au sol en améliorent la constitution physique, biologique et chimique, par l'apport d' humus, qui est la base de sa fertilité. 


L’humus améliore tout type de sol qu’il soit argileux ou sableux

 Il agit ainsi en rendant le sol moins sensible à la sécheresse, en ameublissant les terres lourdes, mais aussi en donnant de la consistance aux terres légères . 

 D’autres part, l’humus de par le fait d’accroître l’activité microbienne du sol, favorise l’absorption par l’arbre d’éléments minéraux apportées par les engrais.

Plus une matière organique est mûre ( décomposée) plus elle contient d’humus


 Sans apport régulier un sol perd, chaque année 2 à 3 % de son taux d’humus ce qui l’appauvrit. Il est préférable et plus facile donc d’entretenir régulièrement un taux d’humus dans le sol plutôt que de devoir avoir à le relever dans une Terre non amendée depuis des années. 


L’emploi de fumier de cheval et de mouton permet d’associer la fumure d’entretien au renforcement des réserves du sol. Les engrais organiques qui sont bien adaptés à la fumure d’entretien, car la libération progressif des éléments minéraux (azote phosphore et potasse) correspond globalement à la période d’assimilation de l’Olivier.


Pour satisfaire les besoins de nos arbres en matière organique, deux solutions s’offrent à nous : 

  •  soit apporter du fumier bien décomposer a  raison de 20 kg par an sur les arbres adultes tous les deux ans, 

  • soit apporter des amendements vendus dans le commerce répondant à la norme and FU 44 051 composé de matière organique d’origine végétale et/ou animal,  tourteau fumier Grignon, pulpe de raisin vinasse de betterave. 

La minéralisation des engrais organiques est liée à l’activité microbienne du sol. Nous avons donc intérêt à favoriser celle-ci par des apports réguliers de matière carbonée d’origine végétale  (composte pas trop mûr,  broyat de bois de taille,  herbe tondue, engrais vert. Fumier pailleux,  grignon)


Ils sont apportées en général sortir de l’hiver fin février avant la reprise de l’activité biologique du sol.

il faut les répendre à l'aplomb du feuillage et les incorporer légèrement à l’aide d’un griffon, afin d’ améliorer leur minéralisation.

C'est parti !



8 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Comments


bottom of page